MAUDITE SOIT LA GUERRE

Discours de Régis Parayre pour le CLAMMG*

lundi 18 novembre 2013 par cilal

Chers camarades, chers amis ,

Au nom du comité laïque des amis du monument aux morts de GENTIOUX je vous remercie d’être présents ce matin en si grand nombre, autour de cette admirable stèle.

Vous le savez, dans tout le pays, un vaste mouvement est engagé pour obtenir la réhabilitation collective de tous les fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918. Vous le savez aussi parce que vous l’avez vu et entendu dans les médias, monsieur HOLLANDE président de la république ne s’est pas hissé à la hauteur de monsieur HOLLANDE président du conseil général de la Corréze et n’a pas prononcé les paroles que nous attendions . Honte à lui et a tous ceux qui une nouvelle fois se sont couchés devant le véto de tous les va-t-en guerre. Grande est notre colère devant tant de lâcheté mais grande aussi est notre détermination à poursuivre notre action pour qu’un jour enfin justice soit rendue à ces hommes et à leurs familles.

Vous le savez aussi, ce vaste mouvement pour la réhabilitation qui depuis des années monte et s’amplifie c’est ici qu’il a commencé il y a 26 ans. Nous étions une poignée frileusement rassemblés comme vous tous aujourd’hui autour de ce monument qui est devenu l’étendard de ceux qui veulent se dresser contre la guerre et le militarisme.

Nous reprenions ainsi à notre compte l’héritage que nous avaient laissé Jules COUTAUD maire de Gentioux et son conseil municipal qui en 1922 avaient décidé de « maudire » la guerre et non de la glorifier.

Maudire la guerre c’est condamner toutes les exactions qui sont commises en son nom, condamner le recours aux armes chimiques, à l’arme atomique, aux munitions « enrichies »à l’uranium, aux drones tellement ludiques pour ceux qui les pilotes dans leurs bunkers en Californie.

Maudire la guerre de 1914-1918, c’est prendre la défense inconditionnelle de ceux qui à un moment donné ont refusé de continuer à la faire, de ceux qui ont résisté, de ceux qui se sont révoltés contre cette barbarie et qui pour cela ont été fusillés, c’est exiger leur réhabilitation immédiate et collective.

Maudire la guerre c’est, après notre rassemblement, aller déposer au cimetière de ROYERE une gerbe sur la tombe de Félix BAUDY lui qui a été fusillé le 20 avril 1915 avec son camarade Henri PREBOST de Saint-Martin Château(à deux pas d’ici). Tous deux ont été réhabilités le 29 juin 1934 mais ce dénouement conforme aux exigences de la plus élémentaire justice n’a été possible que grâce à l’inlassable activité du syndicat CGT des maçons de LYON auquel ils étaient affiliés et qui ne lâcha rien avant d’avoir obtenu gain de cause.

Maudire la guerre c’est décider ici que nous non plus nous ne lâcherons rien tant que les 650 fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918 n’auront pas tous été rétablis dans leur honneur de citoyens, c’est décider collectivement et individuellement que nous entreprendrons tout ce qui peut être fait pour atteindre cet objectif notamment pour les quatre autres fusillés pour l’exemple du département de la Creuse que sont :

LACHERADE Sylvain originaire de Saint_Léger le Guérétois fusillé en août 1917, LELACHE Louis originaire de Vidaillat, fusillé le 11 mai 1916, MORET Jean originaire de Malleret -Boussac, fusillé le 16 mars 1915 et ROBY Omer originaire de Saint-Eloi fusillé le 6 octobre 1914. Dire leurs noms ici publiquement aujourd’hui c’est déjà symboliquement pour nous une manière de les réhabiliter un peu comme la population de Royère qui, en 1922, sans attendre la décision des juridictions militaires, avait inscrit le nom de Félix BAUDY sur son monument aux morts.

Chers camarades, chers amis avant de donner la parole aux représentants des organisations qui ont souhaité la prendre nous allons déposer une gerbe aux pieds de l’orphelin de bronze et nous allons observer une minute de silence.

*CLAMMG : Comité Laique des Amis du Monument Aux Morts de Gentioux


Loading...
Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 22091

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Rassemblement 2013   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License