MAUDITE SOIT LA GUERRE

Discours de René Burget pour l’Union Pacifiste de France

jeudi 19 novembre 2015 par cilal

Cher Orphelin de Gentioux,

L’an passé, le Groupe limousin de l’Union pacifiste avait dédié ces mots à ton fidèle ami libertaire Jean Nicolaï. Avant de déserter définitivement, Jean n’a pas pu savoir que le botaniste de 20 ans, Rémi Fraisse, avait été abattu dans le dos et sans sommation par des gendarmes. Il n’aurait pas manqué de rappeler que les gendarmes, durant la Première guerre mondiale, se sont aussi couverts de sang en assassinant dans le dos et sans sommation des déserteurs.

Cette année 2015, l’Internationale des résistants à la guerre (dont l’Union pacifiste est la section française) a été éprouvée dans sa chair par l’attentat du 7 janvier. En quelques instants des armes de guerre ont décapité des amis antimilitaristes viscéraux à Charlie Hebdo. Dans les jours suivants, l’élite des forces de police exécutait extrajudiciairement (comme au Guatemala) plusieurs êtres humains, dont les frères Kouachi.

Dans ce contexte de terreur organisée, qui peut croire que l’État français n’est pas en guerre contre sa population ? Un prétendu ennemi « terroriste » est fabriqué par des généraux qui s’acharnent à sauver leurs privilèges, aussi inutiles que ruineux et nuisibles.

Objectivement, les bombardements au Proche-Orient tuent surtout des civils, contrairement aux dires du Chef suprême des armées, prêt à accumuler des montagnes de cadavres à seule fin de tenter de remonter dans les sondages d’opinion.

Cette politique de guerres coloniales servant les intérêts d’une poignée de profiteurs du crime (Dassault, Lagardère, Bolloré, Bouygues, etc.) produit chaque jour plus d’exils forcés, de misères et de tragédies. Comme à Verdun, la Méditerranée est devenue un cimetière géant !

Justifiés à partir d’un socialisme de plus en plus nationaliste, ressurgissent d’innombrables actes racistes et fascistes qui ont été le quotidien de l’État catholique français de 1940 à 1944. Certains personnages politiques prétendent même trier les humains selon leurs croyances religieuses, avant de chercher à assumer leur devoir élémentaire d’hospitalité !

Les idées émancipatrices, solidaires et laïques des pionniers du pacifisme, si dévoués au service des plus opprimés, sont torturées avec l’occupation assourdissante des médias par des négationnistes de toutes obédiences. Les trop nombreuses victimes des bavures des gens en armes méritent de figurer sur les monuments aux morts qui maudissent la guerre. L’odieux bourrage de crâne belliciste auprès des enfants des écoles doit cesser. Tout comme la présence de criminels « hussards de la République » ou porteurs d’armes devant les monuments antimilitaristes.

Par exemple, dans une commune de moins de 300 âmes, des élus hystériques, à la vue courte et à prétention « démocratique » cherchent à excommunier des citoyens. Ils veulent lâcher les gendarmes contre des innovateurs exemplaires, dont le seul crime est de résister à la volonté de répression municipale. Harceler des habitants pour leurs idées, en leur refusant des moyens d’existence sur des terrains communaux, violer le droit à un habitat non ordinaire, enrayer la réhabilitation de bâtis vacants, insalubres et sans confort pour rester entre soi, c’est afficher une volonté de trier les humains sur le modèle des régimes fascistes, où, n’ayons pas la mémoire courte, gendarmes et miliciens de sinistre mémoire avaient persécuté et tué en premier les objecteurs de conscience, qui, eux, avaient refusé d’assassiner des êtres humains.

Aujourd’hui, les volontés de cadenasser la liberté d’opinion se déchaînent et pas que dans les médias de masse. Or, ce sont les casernes, les gendarmeries, les officines paranoïaques de la Défense et du Renseignement qu’il est urgent de fermer.

À bas l’armée, à bas la guerre ! Vivent les insoumis ! Vivent les déserteurs !

Groupe Limousin de l’Union pacifiste
UPF, BP 40196, 75624 Paris Cedex 13


info portfolio

René Burget pour l'Union Pacifiste de France
Loading...
Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 22116

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Rassemblement 2015   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License