MAUDITE SOIT LA GUERRE

Discours de Yann Desenfant pour l’UDCGT de La Creuse .

dimanche 13 novembre 2016 par cilal

Mesdames, messieurs, chers camarades,

La citation au fronton du monument « Maudite soit la guerre » au surlendemain de l’élection de Donald TRUMP à la présidence américaine et 2 jours avant le triste 1er anniversaire des attentats du 13 novembre est toujours désespérément d’actualité.

Parmi les causes de la guerre dont nous commémorons la fin aujourd’hui figure la montée du nationalisme. Cette montée des nationalismes avait été notamment entretenue par la préservation des intérêts des privilégiés contre les aspirations des peuples et par le sentiment de la population qu’aucun responsable politique ne maîtrisait la situation.

Aujourd’hui comme hier, il faut combattre le nationalisme autoritaire et démagogique porté par l’extrême droite.
La CGT a ce combat dans son ADN. Ses principes internationalistes et de solidarité entre les travailleurs ont été le moteur d’une lutte menée de longue date. Cette montée des extrêmes doit faire l’objet d’une analyse critique rigoureuse et être combattue sans relâche.

Non ! Il ne doit y avoir aucune place pour le racisme, la xénophobie et le replis sur sois dans nos sociétés.

L’histoire montre que l’extrême droite a souvent pris en compte, à fin d’instrumentalisation, les difficultés sociales pour élargir son audience auprès des travailleurs.
Cela entre dans sa stratégie de conquête.

Mais ces idées extrêmes ne sont pas portées par le seul Front National et les attaques voire les insultes fusent également contre le syndicalisme et singulièrement contre la CGT, rendue responsable de tous les maux. Ses militants ont pu être fusillés par le passé comme Félix BAUDY et Henri PREBOST. Aujourd’hui ils sont réprimés, licenciés, traduits devant les tribunaux et menacés de prison.

Nous vivons actuellement une crise majeure, qui a plusieurs facette : Économique, sociale, écologique, démocratique, etc.…
Cette crise profonde, le capitalisme en est le principal responsable.
Pour masquer ses responsabilités, l’oligarchie capitaliste ne lésine pas sur les moyens. Elle a ainsi mis en scène le fameux « choc des civilisations ». En effet la guerre froide achevée, il fallait trouver un nouvel ennemi pour l’occident. Ce nouvel ennemi, c’est le musulman. Celui ci trouvé, il convient de braquer sur lui tous les projecteurs. La crise s’aggravant, une sorte de paranoïa collective nourrie par une obsession de l’étranger peut dorénavant s’installer. C’est ce que nous vivons aujourd’hui. L’emballement actuel est saisissant. Ainsi nous serions face à des hordes de migrants envahissant les rues de nos villes et de nos villages.

Pour la CGT le combat, pour la Paix, pour la défense de l’intérêt des salariés, la lutte contre toute forme d’exclusion, pour une répartition des richesses différente, pour la solidarité, doit être renforcée. Cela commence par lutter au quotidien partout contre les idées de haine de l’autre, contre les idées portée par le front national qui font de l’autre l’ennemi et qui sont génératrices de fractures sociales.

Dans cette société plus prompte à prôner la concurrence, l’individualisme, la finance,
Non le pacifisme, la coopération entre les peuples, l’internationalisme, ne sont pas des valeurs dépassées. Ce sont des valeurs modernes qu’il faut promouvoir
La commémoration, de cette effroyable boucherie que fut la guerre de 14 n’a de sens que si l’on évite de s’enfermer dans un regard compassionnel. Ces commémorations doivent de notre point de vue se concevoir comme un devoir d’alerte sur l’avenir pour tout mettre en œuvre pour qu’une pareille barbarie ne se reproduise plus.
Alors
OUI MAUDITE SOIT LA GUERRE.

Yann Desenfant, secrétaire CGT Cheminots 23 pour l’UDCGT de La Creuse .


Loading...
Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 22744

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Rassemblement 2016   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License